Les kinésithérapeutes

Les kinésithérapeutes sont formés de façon rigoureuse et pointue afin de pouvoir traiter toutes les pathologies. Ainsi, même si beaucoup de personnes pensent que les kinésithérapeutes ne soignent que les maux de dos, cela est faux! En effet, les études de kinésithérapie en France sont difficiles et permettent aux personnes de savoir soigner de multiples problèmes. Tout d’abord, ils réalisent une année en université dans ma branche de la santé, puis, après une sélection, ils se lancent dans cinq longues années d’études poussées, et de différents stage leurs permettant de pratiquer, et ainsi, de mieux connaître le métier. Après tout cela, ils obtiennent enfin leur diplôme de kinésithérapeute.
L’état reconnaît désormais les kinésithérapeutes comme des professionnels en terme de santé, prenant en charge l’intégralité des troubles musculo-squelettiques et autres problèmes. 

Mal de dos : quand la douleur s’installe

Les experts estiment que 80% des personnes auront un mal de dos un jour ou l’autre.  Cependant, les seuls problèmes vraiment gênants sont les problèmes de dos qui perdurent dans le temps. Une douleur qui s’installe dans la durée au niveau des lombaires peut être vraiment problématique. Les kinésithérapeutes, comme nous l’avons dit précédemment, sont formés pour soigner de nombreux maux, dont les problèmes de dos.

Certaines douleurs importantes peuvent pousser les personnes jusqu’à l’immobilisation totale, alors que cette immobilisation est le pire ennemi du dos. Effectivement, il est fortement conseillé de pratiquer une activité sportive régulière, comme la marche à pied. Cette activité doit être pratiquée durant environ une demi-heure par jour. Cette méthode peut aider à prévenir les maux de dos, mais une fois la douleur présente, que faire? Il vous suffira simplement de prendre un rendez-vous chez le kinésithérapeute afin de savoir ce que ce professionnel de la santé vous préconise.

Que va faire le kinésithérapeute contre le mal de dos ?

Le kinésithérapeute va, dans un premier temps, produire un diagnostic précis à propos de votre problème. Il va ensuite chercher à connaître les habitudes de vie de son patient, et rechercher les maladies ou problèmes que peut avoir son client. Par exemple, il pourra diagnostiquer si la personne souffre d’anomalies telles qu’une hernie discale ou une sciatique. Une fois les causes connues, il vous fera travailler vos muscles et articulations touchées afin de soulager vos maux de dos. La stratégie se déroule en 3 temps :

  • Réduire la raideur du dos et les douleurs ;
  • Maintenir la stature du dos et rééquilibrer sa musculature ;
  • Établir des habitudes en donnant des conseils et en préconisant des exercices.

Les manipulations les plus fréquentes contre le mal de dos :

Le kinésithérapeute peut pratiquer différentes techniques contre le mal de dos telles que :

  • Les massages, afin de détendre les muscles du dos, mais aussi, diminuer les douleurs,
  • Les étirements doux, tels que des exercices de yoga, dans le but de corriger la posture de la colonne vertébrale,
  • La physiothérapie, qui est souvent réalisée grâce à des variations de température (thermothérapie), ou grâce à des électrodes (électrothérapie).

Cette physiothérapie permet également de diminuer les inflammations.

  • La méthode McKenzie, cette technique consiste à pratiquer des exercices qui soulagent les douleurs lorsque le patient est victime de sciatique ou d’hernie discale.
  • La kinésithérapie active, effectivement, si vous avez des lombalgies qui durent depuis plusieurs semaines, la kinésithérapie active a démontré qu’elle pouvait être très efficace. Elle est fortement recommandée dans le traitement des douleurs, mais elle est aussi utile afin d’apprendre à tous les gestes à ne pas faire.
  • La thérapie manuelle, peut servir afin de débloquer les articulations, de diminuer la douleur et de faciliter les mouvements du dos.
  • Des méthodes de libération des tensions est faite pour améliorer le dynamisme du dos (technique de Busquet).
  • Des exercices de renforcement musculaire, dans le but de renforcer la sangle dorso-lombaire.

La gymnastique quotidienne du dos, est utile pour entretenir la musculature du dos, les articulations et les différents os.