Réduire la douleur liée à la sciatique, hernie discale

Utiliser le chaud et le froid pour soulager la douleur:

Si la douleur est intense, mais sans gonflement, cela signifie qu´il y a une inflammation. Il est donc nécessaire de calmer cette inflammation en utilisant le froid.  Prenez des glacons ou tout autre choses glacer et appliquer au niveau de la douleur. Il ne faut pas appliquer directement sur la peau mais utiliser une serviette ou un autre tissu pour éviter un contact sur la zone douloureuse.

Appliquer le froid environ 10 à 15 minutes, si cela est trop froid, faite le en 3 fois: 5 min, une minute de pause, puis 5 min, puis 1 min puis 5 min en alternance. Le mieux étant de garder un rafraichissement constant de la zone pendant environ 10 à 15 min.

Répetter cette action toutes les 1h30 à 2h.

Le chaud et le froid pour soulager:

Bien que la chaleur, comme celle d’un bain par exemple, vous semble être la bonne solution pour soulager vos douleurs, évitez quand-même l’utilisation de coussin chauffant sur le nerf enflammé. A l’inverse, la solution est en fait le froid ! Plusieurs médecins conseillent fortement d’appliquer une poche de froid directement sur la zone douloureuse, durant environ 20 minutes, toutes les 2 heures environ. Malgré le fait que cela paraisse horrible, le froid réduit l’inflammation et apaise la douleur pendant un moment. La glace que vous appliquez ne pourra donc qu’être bénéfique pour vous.

Le froid:

L’idéal serait même d’appliquer directement de la glace sur la peau. Cependant, certaines personnes (20 % des cas) ne supporte pas cette application de froid à même la peau et font des réactions telles que des rougeurs et des brûlures légères. Dans ce cas là, vous pouvez toujours faire un test afin de savoir si oui ou non vous pourrez être apaisé par l‘application de froid sur votre dos. Vous pouvez toujours choisir d’entourer la glace d’un linge avant application, mais dans ce cas-ci, la serviette devra être mouillée afin de permettre une pénétration parfaite du froid dans votre peau.

Dans tous les cas précédents, que vous appliquez directement la glace sur votre dos, ou que vous l’entourez d’une serviette, soyez vigilant ! Vous ne devez pas vous allonger directement sur la glace, mais placer des coussins afin de ne pas avoir une bosse dans le dos, qui pourrait en fait augmenter la douleur.

L’option la plus ludique pour appliquer le froid sur votre dos est d’utiliser un massage de glace. Vous devez faire geler de l’eau dans une tasse faite de papier. Une fois l’eau gelée, découpez le partie supérieure de la tasse et appliquez directement dans le dos en formant des petits mouvements circulaires. N’appuyez pas trop, et restez environ à 6 pouces de la douleur. Évitez les os de la colonne, car cela pourrait blesser. Le but final de cette opération est en fait d’engourdir la zone douloureuse afin de donner la sensation au patient que son dos ne lui fait plus mal. Quand l’engourdissement disparaît, vous pouvez ré-appliquer de la glace et répéter le procédé. Cette opération peut être réalisée deux à trois fois par jour.

Une seconde solution existe afin de soulager vos douleurs ! En fait, il ne suffit que d’étirer fortement son dos. Trouvez un endroit solide dans votre maison, accrochez-y-vous et laissez pendre votre corps comme un poids mort afin d’étirer la colonne vertébrale. Placez vos talons devant vous dans le but de basculer le bassin vers l’avant. Vous pouvez adopter cette position entre 1 et 3 minutes, vous verrez une grande différence après avoir réalisé cet exercice. Effectivement, il soulagera grandement votre dos. et restez là une à trois minutes. Cependant, pour certains les étirements alliés à la glace ne suffisent pas; pour eux, c’est l’alternance entre chaud et froid qui fonctionne le mieux pour diminuer le douleurs causées par la sciatique.

Le chaud:

La chaleur s’applique délicatement sur le dos, et avec précaution, autant que la glace, pour ne pas brûler la patient. Ce sont des objets chauds et non brûlants qu’il faut utiliser. La chaleur est une source sûre car elle détend les muscles, ce qui, comme pour la glace, permet le soulagement de la douleur.