Le nerf le plus long de notre corps est le nerf sciatique. Parfois, il s’enflamme et cela cause d’énormes douleurs. Cette douleur naît de l’irritation ou de la compression de ce nerf.

Généralement cette forte douleur part de la taille, passe par la cuisse et peut arriver jusque dans les genoux, souvent lié à une hernie discale.

Les crises de sciatique sont des crises communes qui génèrent une sensation semblable à celle d’une crampe ou d’un pincement. Elles perturbent la personne touchée par ces crises et l’invalide dans ses activités quotidiennes. En clair, les crises de sciatique empêchent la personne qui en souffre de faire ce qu’elle souhaite, en la paralysant.

On recommande souvent aux personnes touchées de se reposer pendant plusieurs jours lorsque les douleurs sont trop intenses. Sinon, il existe de nombreux remèdes maison afin de contrôler ces douleurs.

Si vous souffrez d’une crise de sciatique, il est crucial pour vous de faire appel à un médecin qualifié. Effectivement, votre médecin est le seul à pouvoir déterminer la gravité de votre pathologie, en mesurant l’ampleur de celle-ci et à pouvoir vous prescrire un traitement fiable et cohérent avec les symptômes dont vous souffrez.

Malgré cela, nous vous proposons 10 méthodes afin d’optimiser le traitement prescrit par votre médecin, en vous révélant les remèdes maison les plus qualifiés pour vous aider, et surtout, les plus naturels, afin de soulager votre sciatique.

1.Les 10 méthodes pour soulager naturellement la sciatique

Remède naturel pour la sciatique

1.1. L’eau chaude

Si vous voulez réduire la douleur ressentie ainsi que les inflammations dont vous êtes victime, vous pouvez appliquer une source de chaleur sur les zones affectées. Pour se faire, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de choses, seulement de deux sachets d’eau chaude, ensuite, il ne vous reste plus qu’à les appliquer sur la zone touchée. Vous pouvez répéter cette opération environ trois fois par jour.

1.2. L’exercice

exercice physique pour soulager la sciatiqueSi vous souffrez de graves inflammations liées à la sciatique, il est recommandé de rester au repos un certain temps. Au contraire, certains experts contredisent cette idée en mettant en garde les patients contre l’excès d’immobilité. En effet, cet excès pourrait, en réalité, aggraver votre problème.

Alors, l’idéal serait de reprendre ses activités, de façon normale, après deux jours de repos, puis, vous pourrez bouger comme vous l’entendez, seulement, il faudra éviter de porter des charges trop lourdes, voire, de réaliser des torsions avec son dos pendant les six premières semaines qui suivent l’apparition de la douleur. Vous pourrez également reprendre le sport en fonction des conseils de votre médecin. Le Yoga étant une bonne option pour la douceur des mouvements.

1.3. Les massages

Les spasmes musculaires, qui sont très souvent liés aux problèmes de sciatique, peuvent être combattus grâce à des massages.

Ce genre de thérapie doit néanmoins être fait par une personne qualifiée. Effectivement, si vous effectuez un faux mouvement, cela pourrait causer une sensibilité plus importante au niveau de la zone touchée.

Les massages servent donc à réduire la tension ainsi que la douleur; de plus, ils permettent de gérer le stress qui peut être à l’origine de problèmes de sciatique.

1.4. Le jus de pomme de terre et de céleri

Pomme et céleri Le jus de pomme de terre et de céleri permet d’obtenir des résultats exceptionnels contre les douleurs dû à la sciatique. L’unique défaut de cette technique est le recours obligatoire à un extracteur de jus.

La recette de jus de pomme de terre et de céleri exige l’extraction du jus de multiples pommes de terre ainsi que celui de plusieurs branches de céleri, le but est d’atteindre 30 cl. Une fois que vous aurez réalisé cette mixture, vous n’aurez plus qu’à en boire de façon quotidienne.

1.5. L’infusion de saule

Le saule contient une substance plus communément appelé : salicine, cette substance est l’un des principes actifs de l’aspirine. Grâce à cette propriété, l’infusion de saule est fortement recommandée afin de soulager les problèmes de sciatique.

Pour cela, vous devez faire bouillir un demi-litre d’eau, à l’intérieur, insérez-y un morceau d’écorce  l’arbre médicinal qu’est le saule, puis, laissez le tout cuire durant 15 minutes. Ensuite, retirez le mélange du feu, filtrez le tout et buvez-en, environ toutes les 8 heures afin de soulager vos douleurs.

1.6. L’ortie

infusion d'ortie pour soulager la sciatiqueL’ortie possède de nombreuses propriétés qui servent à détendre le nerf sciatique, ainsi, l’ortie peut aider à réduire la douleur.

Afin de pouvoir profiter de ses bienfaits, préparez-vous un litre d’infusion fait d’ortie, ou alors, vous pouvez aussi passer des branches d’orties fraîches sur la zone touchée, celles-ci  vous permettront de soulager vos douleurs.

Ce dernier remède doit s’effectuer seulement deux fois par jour et doit impérativement être fait avec une grande délicatesse.

1.7. Le thym et l’origan

Thym et Origan ont des vertus anti-inflammatoirePour soulager vos douleurs liées à la sciatique vous pouvez également utiliser du Thym et de l’Origan, ces deux plantes sont d’excellents alliés pour notre corps, car ils possèdent des vertus anti-inflammatoires.

Pour se faire, ajoutez une cuillère de Thym frais dans un litre d’eau contenant déjà une cuillère d’origan, et une autre d’ortie.

Mettez ensuite ce mélange à cuire sur un feu fort, et laissez le tout 15 minutes  sur le feu après ébullition. Laissez reposer votre mélange 5 minutes, ensuite, filtrez le et buvez-en environ deux fois par jour.

1.8. L’ail

l'ail pour soulager la sciatiqueL’ail cru peut être un remède efficace pour soulager les problèmes de sciatique, effectivement, c’est un aliment qui permet à notre sang de rester bien chaud, et cela conduit donc à une bonne circulation sanguine. Les deux éléments clés sont ainsi réunis afin de soulager vos douleurs.

1.9. Le cataplasme de houblon

le cataplasme de houblonDans le but de soulager les douleurs et de désenflammer la zone affectée, il existe une dernière bonne option. Il vous suffit de préparer un cataplasme fait de la plante médicinale qu’est le houblon. Celui-là se réalise en faisant bouillir durant 10 minutes le houblon, puis en l’enroulant dans une gaze peu après.

N’attendez pas que votre cataplasme refroidisse, et appliquez-le sur la zone que vous trouvez douloureuse, ensuite, couvrez-le avec un linge afin de bien conserver la chaleur.

1.10. Acupuncture, Chiropraxie et Hijamah (Cupping)

acupuncture pour soulager la sciatiqueL’acupuncture est un traitement qui peut aider à traiter les problèmes de sciatique. Ce traitement alternatif consiste à planter dans le corps des aiguilles. Les aiguilles se plantent dans des points précis. Cette opération permet aux nerfs de bien fonctionner. Suite à quelques séances, vous devriez ressentir les bienfaits procurés par cette pratique.

La Chiropraxie quant à elle se révèle aussi très efficace afin de réduire les douleurs de la sciatique. Cette pratique consiste à manipuler la colonne vertébrale afin de réduire l’inflammation. Cela, comme toutes les autres méthodes, favorise la guérison naturelle des problèmes dû à la sciatique.

Hijamah pour soulager la sciatiqueLa hijamah (ou cupping) elle permet grâce des ventouses de faire pression sur des points corps et ainsi stimuler l’organique, et votre système immunitaire (Hijamah sèche, sans extraction de sang). Il y a également la hijamah avec extraction de sang, et on peut appliquer plusieurs ventouses afin d’extraire du sang à des points bien spécifique sur le corps humain. Les bienfaits sont multiples et permettent de soulager la sciatique, hernie discale, et plusieurs autres maladies. On remarque également que beaucoup de sportifs la pratique pour une meilleur récupération et plus de performance.